Séminaire inter-laboratoires (2/4). Séance du 16 février : 1918 : La guerre est finie ?

Image

Séminaire inter-laboratoires
Vendredi 16 février de 14h à 17h

Réunissant les chercheurs des universités lyonnaises et grenobloises qui consacrent leurs travaux aux littératures d’Europe centrale et orientale, et de Russie, ce séminaire inter-laboratoire sur « l’espace littéraire de Berlin à Vladivostok » s’ouvre cette année avec quatre rencontres qui auront lieu à la Bibliothèque Diderot de Lyon entre janvier et avril 2018. Ouvert à tout public – étudiant, enseignant et chercheur –, il est l’occasion de présenter un ouvrage récent, d’annoncer un colloque, ou d’articuler communications et discussion autour d’un programme de recherches.

16 février
1918 : La guerre est finie ?
Hélène Martinelli (UdL, ENS de Lyon, Ihrim)
en collaboration avec Xavier Galmiche (Sorbonne Universités, Eur’Orbem) et Magdalena Raduţa (Université de Bucarest).

Cette séance du séminaire « L’espace littéraire de Berlin à Vladivostok », organisée par Hélène Martinelli (ENS de Lyon, UMR IHRIM) en collaboration avec l’UMR EUR’ORBEM (Sorbonne universités), fait partie des nombreuses manifestations consacrées cette année à la fin de la Première Guerre mondiale, réunissant un réseau international de chercheurs à Berlin, Varsovie, Paris et Lyon dans le cadre du programme de recherches « 1918 : La guerre est finie ? » porté par l’UMR EUR’ORBEM, ce projet s’inscrit dans la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale et « envisage la “sortie de guerre” […] d’un point de vue européen, focalisé sur les “fronts de l’Est” et le sort des “pays successeurs”. En s’intéressant précisément aux phénomènes culturels agitant des nations sorties des empires austro-hongrois et russe, il rejoint donc plus généralement la problématique “post-impériale” ».
Il s’agit, pour poursuivre l’enquête historiographique sur les mémoires de la guerre en Europe, de constituer une histoire des affects à partir des documents de et sur 1918 (périodiques, journaux intimes, témoignages voire documents iconographiques). Les communications de Xavier Galmiche et de Magdalena Raduţa présenteront ces enjeux à partir de l’analyse de documents en français et en roumain :

Xavier Galmiche (Sorbonne Universités, UMR Eur’Orbem) « Entre euphorie et désarroi. Incertitudes du début de l’après-guerre – dans les documents d’historiens et de témoins francophones ».

Magdalena Raduţa (Université de Bucarest) « La fureur, la gloire et l’infamie. Les représentations discursives du “profiteur de guerre” dans la presse d’opinion roumaine (1918-1919) ».

Présentation générale des 4 rencontres autour de l’espace littéraire de Berlin à Vladivostok (janvier-avril 2018)

seminaire

Publicités

Soirée du cinéma russe « Le soleil blanc du désert »

Image

L’association Projet Russe vous invite à la projection du film « Le soleil blanc du désert », 1970, de Vladimir Motyl, le lundi 5 mars 2018 à 19h30 au cinéma Bellecombe, 61 rue Inkermann 69006 Lyon !

AU PROGRAMME
Présentation du film;
Film en VOSTFr sur grand écran dans une salle des années 30;
Friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente ;
Rencontre-échange dans une atmosphère très cordiale au café après le film (bar « Au Rendez-vous des Amis » – 249 Cours Lafayette, 69006 Lyon)

Venez passer une soirée dans une ambiance 100% cinéma russe!

​POURQUOI VOIR LE FILM
Un « eastern » soviétique, où les codes du genre sont transplantés dans l’Asie centrale d’après 1917. Drôle et décoiffant !

SYNOPSIS
Parti se battre avec l’Armée rouge dans les steppes désertiques de l’Asie centrale, le soldat Soukhov peut enfin envisager de rentrer chez lui à Moscou. Hélas, son chemin croise celui d’une unité de cavalerie de l’Armée rouge qui doit en découdre avec un redoutable chef rebelle basmatchi, Abdoullah. Ce dernier a pris la fuite et laisser derrière lui son harem. Soukhov est chargé avec l’aide du jeune aspirant Petroukha d’escorter ces dames en lieu sûr. Parvenus avec elles dans un village au bord de la mer Caspienne, ils tentent de leur rendre leur liberté et de leur faire ôter leur burqa à coups d’arguments révolutionnaires contre la polygamie et la religion. Abdoullah et ses acolytes arrivent sur ces entrefaites…

​INFORMATION PRATIQUE
L’association Projet Russe organise les Soirées du cinéma russe sous-titré en français tous les premiers lundis du mois (d’octobre au décembre et de février au juin).
Tarif associatif (séance) : 5€
Réservation en ligne ! https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/evenements/soiree-du-cinema-russe-le-soleil-blanc-du-desert
Qui peut venir ? Les projections sont ouvertes uniquement pour les adhérents de l’Association Projet Russe;
Adhésion annuelle obligatoire 2017-2018 de 3€. Vous pouvez adhérer en ligne dès maintenant ou avant la projection sur place; https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/adhesions/adherent-de-l-association-projet-russe
Adresse : Cinéma Bellecombe, 61 rue d’Inkermann, 69006 Lyon;
Parking GRATUIT à disposition le temps de la séance.

26991707_1412567575538769_3742869818460327432_n

Soirée du cinéma russe- Le Légendaire N17

Image

L’association Projet Russe vous invite à la projection du film « Le légendaire N17 », 2013, de Nikolaï Lebedev, le lundi 5 février 2018 à 19h30 au cinéma Bellecombe, 61 rue Inkermann 69006 Lyon !

La projection est organisée en partenariat avec GOSFILMOFOND.

25073183_1373372209458306_2894110152357351781_o

AU PROGRAMME
Présentation du film;
Film en VOSTFr sur grand écran dans une salle des années 30;
Friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente ;
Rencontre-échange dans une atmosphère très cordiale au café après le film (bar « Au Rendez-vous des Amis » – 249 Cours Lafayette, 69006 Lyon)

Venez passer une soirée dans une ambiance 100% cinéma russe!

​POURQUOI VOIR LE FILM
Histoire des victoires et des défaites du célèbre hockeyeur Valéry Kharlamov, devenu, de son vivant, une véritable légende.

​SYNOPSIS
1972 : l’équipe soviétique de hockey sur glace réalise un exploit : elle terrasse l’imbattable Canada par 7 buts à 3 ! Le joueur N°17 entre à jamais dans l’histoire du hockey et devient un exemple de combativité et de courage pour des milliers de jeunes sportifs.

Ce film s’inspire très largement de la vie de Valeri Kharlamov, un joueur anonyme devenu une énorme star grâce à son talent et à sa détermination.

​INFORMATION PRATIQUE
L’association Projet Russe organise les Soirées du cinéma russe sous-titré en français tous les premiers lundis du mois (d’octobre au décembre et de février au juin).
Tarif associatif (séance) : 5€ https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/evenements/soiree-du-cinema-russe-le-legendaire-n17
Réservation en ligne !
Qui peut venir ? Les projections sont ouvertes uniquement pour les adhérents de l’Association Projet Russe;
Adhésion annuelle obligatoire 2017-2018 de 3€. Vous pouvez adhérer en ligne dès maintenant ou avant la projection sur place; https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/adhesions/adherent-de-l-association-projet-russe
Adresse : Cinéma Bellecombe, 61 rue d’Inkermann, 69006 Lyon;
Parking GRATUIT à disposition le temps de la séance.

Vernissage de l’exposition « Les russes à la Croix-Rousse »

Image

A l’occasion du Nouvel An Russe, nous vous invitons au vernissage de l’exposition

« Les russes à la Croix-Rousse »  de Macha Belsky et Svetlana Arefiev le mardi 16 janvier 2018 à 18h30 à la Mairie du 4ème arrondissement !

La Marie du 4ème arrondissement accueille l’exposition du 8 au 20 janvier 2018 !

AU PROGRAMME

Présentation de l’exposition

Cocktail russe concocté par le restaurant Sainte Russie

Concert de musique russe

Ambiance 100% Nouvel An russe

ENTRÉE GRATUITE

26196312_1398748003587393_7116003230917447538_n

4.12.2017 Soirée du cinéma russe Spécial Noël Gastronomique : « Kin-dza-dza ! » – « Кин-дза-дза! », 1986.

Image

 

Projection gastronomique de la comédie «KIN-DZA-DZA ! » (Кин-дза-дза ! ) en deux parties, en VO sous-titré en français, 1986, du réalisateur de Gueorgui Danelia !

Rendez-vous le lundi 4 décembre à 19h30 au cinéma Bellecombe, 61 rue Inkermann 69006 Lyon  

Nous vous attendons nombreux pour déguster ensemble à l’entracte des mets et des boissons traditionnels du nouvel an russe concoctés par le restaurant Sainte Russie 

(Attention! Uniquement sur réservation pour cette projection spéciale.)

203240

 

AU PROGRAMME

  • Présentation du film ;
  • Film en VOSTFr sur grand écran dans une salle des années 30 ;
  • Projection en deux parties avec entracte et dégustation

La projection est organisée avec le soutien des Studios MOSFILM.

POURQUOI VOIR LE FILM

  • Véritable film culte en Russie
  • Le seul film contre-utopique au sens premier du terme
  • Une comédie satirique noire et grinçante, au comique absurde particulièrement brillant.

KINDZADZA affiche

leonov

SYNOPSIS

Alors qu’il se rend au supermarché comme lui a demandé sa femme, le moscovite Vladimir Nikolayevich Mashkov est abordé par un jeune voyageur géorgien portant un étui à violon. Ce dernier lui demande de l’aider à secourir un autre voyageur manifestement dérangé, qui prétend venir d’une autre planète. En tentant de raisonner l’énergumène, Vladimir et le géorgien se retrouvent soudainement projetés dans le désert. Alors qu’ils pensent être au Kazakhstan, surgit dans le ciel un curieux aéronef ressemblant à un hangar en ruines. Le film raconte les étranges péripéties qu’ils vont vivre avant de pouvoir revenir sur la Terre de la lointaine galaxie  appelée Kin-dza-dza.

Москва, 1980-е годы. Прораб Владимир Николаевич Машков («дядя Вова») приходит после работы домой, где жена просит его сходить в магазин за хлебом и макаронами. Около булочной к нему подходит молодой человек со скрипкой (студент Гедеван, «Скрипач») и обращает его внимание на странного босоногого человека, утверждающего, что он инопланетянин. Дядя Вова и Скрипач мгновенно оказываются одни в песчаной пустыне под палящим солнцем, позже выясняется, что они в галактике Кин-дза-дза на планете Плюк..

INFORMATION PRATIQUE

L’association Projet Russe organise les Soirées du cinéma Russe sous-titré en français tous les premiers lundis du mois.

Tarif associatif (séance et dégustation) : 10€ (uniquement sur réservation avant le 2.12)

UNIQUEMENT sur réservation en ligne !

Qui peut venir ? Les projections sont ouvertes uniquement pour les adhérents de l’Association Projet Russe;

Adhésion annuelle obligatoire 2017-2018 de 3€. Vous pouvez adhérer en ligne dès maintenant ou avant la projection sur place;

Adresse : Cinéma Bellecombe, 61 rue d’Inkermann, 69006 Lyon;

Parking GRATUIT à disposition le temps de la séance.

95065164_0_a5fce_891e9d91_Ljpg

 

Contes russes aux bibliothèques de Vaulx-en-Velin

Image

Les bibliothèques municipales de Vaulx-en-Velin vont prochainement proposer deux soirées Contes dans le cadre du festival  » D’une langue à l’autre « .

Soirées Contes / théâtre d’ombres et de papier, tout public, à partir de 4 ans / gratuit – entrée libre.

Deux contes russes traditionnels, un castelet à plusieurs fenêtres, une comédienne chanteuse, un comédien, plus de 20 personnages, pour voyager avec gourmandise et férocité dans l’univers de la grande RUSSIE.

– Samedi 18 novembre à 17h, bibliothèque Georges PEREC (quartier du Mas du Taureau). Adresse : rue Louis Michoy 04 72 97 03 50

Accès TCL : métro ligne A arrêt L. Bonnevay / puis C3.

– Samedi 16 décembre à 17h, bibliothèque Paul ELUARD (Vaulx-village). Adresse : 55 rue de la République 04 78 79 51 46

accès TCL : métro ligne A arrêt L. Bonnevay / puis ligne 7 ou 57. OU : ligne 37 depuis Part-Dieu Sud. Arrêt Le Bourg.

Vous trouverez l’information sur le site des bibliothèques :  http://www.vaulx-en-velin.net/culture

79cd5f_5b4caf7ec4664731a20ec6296ec1b46f~mv2

Spectacle – une romance russe au Kotopo

Image

La Compagnie ARGRANOL dirigée par Olga Chakhparonova vous invite à son spectacle « Une romance russe » le vendredi 10 novembre à 20h30 au KoToPo ! Un spectacle d’après les nouvelles d’Ivan Alekseïevitch Bounine.

INFORMATION PRATIQUE

Prix libre + Adhésion à l’association

Renseignements et réservations : par téléphone : 04 72 07 75 49 ou par mail : kotopo@gmail.com

Adresse : 14 rue Leynaud, 69001 Lyon (métro Hôtel de Ville ou Croix Paquet)

datauri-file

Exposition – Lyon, architecture en mouvement

Image

La peintre russe Macha Belsky vous invite à son exposition « Lyon, architecture en mouvement » du 8 novembre au 12 décembre 2017 à l’espace culturel Éole, 16 rue Centrale, 69290, à Craponne ! ENTRÉE LIBRE

Horaires : mercredi de 9h à 20h, vendredi de 14h à 20h, samedi de 9h à 12h.
Nocturne vendredi 8 décembre

Le Vernissage de l’exposition aura lieu le mardi 7 novembre de 18h30 à 21h à la même adresse ! Au programme : 

  • Conférence par l’artiste
  • Buffet avec des spécialités russes
  • Musique

Affiche Craponne

Sortie littéraire – Svetlana Arefiev

Image

A l’occasion de la sortie du livre « Peintre de l’ambiguïté de la figure » consacré à Svetlana Arefiev, peintre russe à Lyon, la Galerie de la Charité organise une exposition de ses œuvres du 9 au 30 novembre !

Le vernissage de l’exposition aura lieu le jeudi 9 novembre de 17h30 à 21h en présence de Charles Gourdin, auteur de l’ouvrage qui dédicacera son livre.

Adresse: 15 rue de la Charité 69002 Lyon

arefiev

Soirée russe à l’OBAMO café – Centenaire de la révolution d’octobre

Image

L’OBAMO café, en partenariat avec l’association Projet Russe, vous invite à la Soirée Russe « Révolution d’octobre 1917 »  ce samedi 28 octobre à 18h30 124 rue du Dauphiné, Lyon 69003 !

Venez partager le moment historique des 10 jours qui ébranlèrent le monde ! Éclairage sur cet évènement avec le, pourquoi en Russie et pourquoi en 1917;  perspectives de la (des) révolution(s)…

AU PROGRAMME

  • conférence de 18h30 à 20h00 par Evgheni Stradze, historien
  • exposition d’affiches soviétiques
  • à partir de 20h00 – cuisine russe, verre de bienvenue, musique

Que demande le peuple !!!

revolution V2

Spectacle – Tchekhov +

Image

L’école de théâtre Okno vous invite au spectacle « Tchekhov +  » les 29 octobre à 18h00 et 5 novembre à 19h00 au théâtre Les Vedettes, 11 rue de l’Annonciade, 69001 LYON!

joué par les élèves de 8 à 16 ans
mis en scène – Anton Gopko
en russe sous-titré français

Première partie : Récits de Tchekhov (La Choriste- Le Méchant garçon- Les Nerfs-Raté!)
Deuxième partie: Fantaisie théâtrale sur la poésie russe du début de XX-ème siècle

Ce spectacle est recommandé à tous ceux qui apprennent la langue russe et à tous les amoureux de la Russie et sa culture.

Achat de billets : http://www.billetreduc.com/198029/evt.htm

Pour plus d’informations vous pouvez contacter l’association Club Lycorn 06 41 68 22 21 / 04 78 27 66 95  club.lycorn@gmail.com
Document-page-001

Soirée du cinéma russe – Esclave de l’amour

Image

A l’occasion du centenaire de la Révolution Russe, nous vous invitons à la projection du film «ESCLAVE DE L’AMOUR» (Раба любви) en VO sous-titré en français, 1975, du réalisateur Nikita Mikhalkov !

Rendez-vous le lundi 6 novembre à 19h30 au cinéma Bellecombe, 61 rue Inkermann 69006 Lyon ! Venez nombreux !

AU PROGRAMME
Tout pour passer un bon moment et bien commencer la semaine 🙂
présentation du film ;
friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente ;
le film en VOSTFr sur grand écran dans une salle des années 30 ;
 rencontre-échange dans une atmosphère très cordiale au café après le film (bar « Au Rendez-vous des Amis » – 249 Cours Lafayette, 69006 Lyon)
Venez passer une soirée dans une ambiance 100% cinéma russe!

POURQUOI VOIR LE FILM

  • Une histoire sur le cinéma muet et la révolution de 1917
  • Le destin de l’intelligentsia russe pendant la guerre civile
  • Une histoire d’amour au-delà de l’affrontement entre Rouges et Blancs

SYNOPSIS
L’action se situe dans le milieu du cinéma, en 1917, en Crimée où se sont exilés les cinéastes, fuyant la révolution qui déchire Moscou. Une équipe de cinéma tourne un mélodrame bourgeois, dont l’actrice principale est Olga Voznesenskaïa, une star du cinéma muet. Par amour pour l’opérateur, Pototski, un militant révolutionnaire, elle l’aide à cacher les pellicules tournées clandestinement, révélatrices des crimes commis par l’armée tsariste. Découvert, Pototski est tué. Il sera vengé par les révolutionnaires : ceux-ci exécutent le responsable local de la répression. Olga est dénoncée par un conducteur de tramway : restée seule dans un wagon abandonné à lui-même qui dévale les rails, elle est poursuivie par une troupe de cavaliers cosaques. (source : http://www.kinoglaz.fr)

INFORMATION PRATIQUE
L’association Projet Russe organise les Soirées du cinéma Russe sous-titré en français tous les premiers lundis du mois.
Tarif associatif : 5€ la séance. Achetez votre billet ici!
Qui peut venir ? Les projections sont ouvertes uniquement pour les adhérents de l’Association Projet Russe.
Adhésion annuelle obligatoire 2017-2018 de 3€. Vous pouvez adhérer en ligne dès maintenant ou avant la projection sur place.
Adresse : Cinéma Bellecombe, 61 rue d’Inkermann, 69006 Lyon
Parking GRATUIT à disposition le temps de la séance.

 

22154315_1315779475217580_6826248351180375328_n

Un concert lyrique – Voyage Musical en Russie

Image

Nous vous invitons à un concert lyrique – Voyage musical en Russie le mardi 17 octobre à 20h00 !

Au programme des romances, des chants populaires et des airs d’opéra de Tchaïkovski, Rachmaninov et Rimski-Korsakov interprétés par Irina Tiviane, soprano pétersbourgeoise de renom international.

Présentateur et accompagnateur (au piano) Andreï Chevtchouk, chef d’orchestre.

Adresse : Salle Gerlier, Maison Saint Jean Baptiste 6 avenue Adolphe Max 69005 Lyon (métro Vieux Lyon)

Pour les adhérents de Projet Ruse tarif préférentiel de 12€.  Réservez ici !

affiche 17102017

Théâtre russe – Je n’ai pas encore commencé à vivre

Image

Je-nai-pas-encore-6-©-Theatre-KnAM-Alexey-Blazhin-900x600

Tatiana Frolova et le Théâtre KnAM seront de nouveau invités à la Célestine dans le cadre du festival international de théâtre Sens Interdits, du 19 au 22 octobre, pour un spectacle en russe, surtitré en français : Je n’ai pas encore commencé à vivre.

« L’année 1991 marque l’effondrement de l’URSS. Les enfants des années 90 forment une génération « évanouie » qui a très bien appris à attendre, mais n’a absolument pas appris à agir ni à s’intégrer. Entre fiction et documentaire, ce spectacle n’est pas seulement un projet théâtral, mais avant tout une fascinante exploration sociale de l’homme contemporain.»

Tarifs et réservation ici !

Je-nai-pas-encore-commence-a-vivre-984x600