1917 – Regards croisés sur la mémoire de la Révolution russe en exil (1917-2017)

Image

L’année 2017 marque le centenaire de la révolution russe. La manifestation scientifique, organisée dans le cadre du projet « Mémoire » porté par l’Université de Lyon, souhaite aborder cet événement qui a bouleversé le cours de l’histoire de la Russie et du monde entier, par le biais de deux thèmes, celui de la mémoire et celui de l’exil.

La révolution d’octobre 1917, suivie d’une guerre civile, a scindé la société russe en deux parties : soviétique et émigrée. L’émigration russe fut massive et multiple. Un grand nombre d’intellectuels ont pris le chemin de l’exil – hommes politiques, hommes de lettres, philosophes, artistes, juristes, scientifiques, militaires, membres du clergé. Ce traumatisme est interprété à travers une littérature abondante – mémoires, autobiographies, témoignages, romans, poésie, ouvrages historiques, archives, chroniques.
Le spectre d’exil, dans ce cas précis, comprend les émigrés de l’Empire russe, les exilés des pays limitrophes et leur milieu dans les pays d’accueil. L’écriture mémorielle sur la révolution russe se présente en plusieurs langues : en russe, mais aussi en différentes langues des pays d’adoption.

L’étude de la problématique peut être plurielle : quelles sont les fractures et reconstructions mémorielles qui se produisent chez les exilés ? Comment sont perçues d’imminentes figures révolutionnaires dans les écrits émigrés ? Quelle est la place de la Révolution de février 1917 dans la mémoire mondiale ? Comment la mémoire de la révolution est traitée chez les écrivains français ou étrangers originaires de l’Empire russe ? Autant de questions auxquelles s’efforceront de répondre les intervenants du colloque et qui seront illustrées et documentées par les expositions de la BDL, de la MILC, et de la Maison des Langues de Lyon 3. Et la projection de films programmée en conclusion de la journée du 25 octobre étayera le colloque et pourra intéresser tous les publics.

Programme – 1917, Regards croisés – Télécharger programme

COLLOQUE INTERNATIONAL

Le mardi 24 octobre 2017, de 9h à 18h
ENS de Lyon, Institut Français de l’Éducation
Salle de conférence
19 allée de Fontenay | 69007 Lyon
À 9h10, inauguration du colloque international par Hugues Fulchiron, Président honoraire de l’Université Jean Moulin Lyon 3, Directeur du projet « Mémoire »

Le mercredi 25 octobre 2017, de 9 à 17h
Université de Lyon
Amphithéâtre de la Maison Internationale des Langues et des Cultures
35 rue Raulin | 69007 Lyon

Inscription gratuite et obligatoire auprès d’Anne Maître, responsable des fonds slaves de la Bibliothèque Diderot de Lyon

EXPOSITIONS
Du 17 octobre au 22 décembre 2017

Bibliothèque Diderot de Lyon (BDL)
Présentation de documents des fonds slaves de la BDL
Hall de la Bibliothèque Diderot de Lyon
5 parvis René Descartes | 69007 Lyon
Ouvert à tous publics
Lundi-vendredi 9h-19h
Samedi 9h-17h
Visite commentée chaque jeudi à 15h, ou sur demande Anne Maître
Le 24 octobre, à 18h30, inauguration de l’exposition par Jean-François Pinton, Président de l’ENS de Lyon

Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC)
Présentation de documents des fonds slaves de la MILC
Salle Alexandra David-Neel
35 rue Raulin | 69007 Lyon
Ouvert à tous publics
Lundi – vendredi 8h30-20h30
Samedi 9h30-16h30
Visites guidées le mardi sur demande Laurence Vialaron
Le 25 octobre, à 11h30, inauguration de l’exposition par Jacques Comby, Président de l’Université Jean Moulin Lyon 3

Maison des Langues de Lyon 3
Présentation d’une sélection de films sur les révolutions de 1917 et les révolutions en général
Manufacture des Tabacs – salle 219
6 cours Albert Thomas | 69008 Lyon
Ouvert aux étudiants et aux personnels de l’Université de Lyon, sur présentation de la carte d’étudiant ou de la carte professionnelle
Lundi-vendredi 8h-19h

PROJECTIONS DE FILMS
Le 25 octobre, de 17h à 21h

Amphithéâtre de la Maison Internationale des Langues et des Cultures
Ouvert à tous publics
17h – 17h30 – « L’ambassade sur la colline de Taganskij », documentaire réalisé par la Maison de l’émigration russe de Moscou : présentation de Svetlana Garziano (Université Jean Moulin Lyon 3)
17h30- 20h – « L’amiral », documentaire réalisé par Andreï Kravtchouk : présentation par Natalya Shevchenko (Université Lumière Lyon 2)
20h-21h
Table ronde, débats

AFF_A3_REGARDS_MEMOIRES_REVOLUTION_RUSSE-page-001

Publicités

Rencontre avec Michel Niqueux

Image

Jeudi 5 octobre 2017 de 17h à 19h
Hall de la bibliothèque – site Descartes

La Bibliothèque Diderot de Lyon a le plaisir d’accueillir Michel Niqueux, professeur émérite de l’Université de Caen-Normandie.

La rencontre est animée par Igor Moullier, maître de conférences en histoire moderne à l’ENS de Lyon et membre du Laboratoire de recherches historiques en Rhône-Alpes (LARHRA).

Michel Niqueux, spécialiste de la littérature russe et soviétique et de l’histoire des idées en Russie et grand traducteur de la langue russe, vient présenter son ouvrage, L’Occident vu de Russie : anthologie de la pensée russe de Karamzine à Poutine, publié fin 2016 aux éditions de l’Institut d’études slaves et préfacé par Georges Nivat.
365 textes traduits et présentés par ses soins nous embarquent dans les arcanes de la pensée russe, où se confrontent visions occidentales et orientales, et qui s’interroge toujours sur son rapport à l’Europe. C’est une excellente opportunité d’accéder en traduction française, souvent pour la première fois, à des œuvres d’écrivains russes encore mal connus, et d’approcher ainsi les réalités riches et complexes de l’identité russe.

De 2009 à 2015 il a organisé avec l’Institut Est-Ouest de l’ENS de Lyon des Journées d’études sur Religion et Nation.
Il est co-auteur (avec Leonid Heller) d’une Histoire de l’utopie en Russie (PUF, 1995 ; traduction en russe et en allemand), auteur d’une étude sur les Nouvelles de Pétersbourg de Gogol (Ellipses, 1998).

Entrée libre. Sans inscription préalable.

Lieu : Voir sur Google Maps
5 parvis René Descartes | Lyon 7ème
Métro / Tram Debourg – Vélo’v Debourg-Jean-Jaurès

affiche-NIQUEUX

« De l’île Diomède j’édifierai ce pont » un roman inspiré de la Russie

Image

Fondatrice de l’association « Drôme Neva Volga », Mireille Clapot est passionnée par la Russie et très investie dans de nombreux projets culturels franco-russes.

Aujourd’hui elle souhaite vous faire découvrir son roman « De l’île de Diomède j’édifierai ce pont » qui est en prévente aux Éditions Thot jusqu’au 26 septembre!

Télécharger un bon de commande

couv-provisoire-de-lile-de-diomede1

Au beau milieu de l’inhospitalier détroit de Behring, sur l’île Diomède, se retrouvent six personnes attirées par la promesse d’assister à une prouesse humaine et technique: la construction d’un pont entre les continents russe et américain. Un pont pour permettre la circulation entre les deux pays et révolutionner les échanges.

Mais les enjeux de ce chantier dépassent l’imagination: les six héros vont se retrouver, bien malgré eux, contraints de contribuer à ce défi, en y apportant ce qu’ils ont de plus profond en eux.

Construit comme un enchâssement de récits, « De l’île Diomède, j’édifierai ce pont » entraîne le lecteur dans une intrigue prenante, qui se lit à plusieurs niveaux. On ressort envoûté de cet univers utopique aux multiples références culturelles et littéraires, où la célèbre légende de l’emmuré des Balkans s’entremêle à l’œuvre de Nabakov et au mythe de la tour de Babel.

Bonne lecture à toutes et à tous !

VAP_web_de_lile_diomede-page-002