Séminaire : Illustrations et transferts culturels

Image

Jeudi 3 mai, 14h – 17h, salle de réunion de la Bibliothèque Diderot de Lyon

Bienvenue à la rencontre organisée par Hélène Martinelli (UdL, ENS de Lyon, IHRIM), à l’occasion du séjour de recherche de Dorena Caroli (Université de Macerata, Italie) à la Bibliothèque Diderot de Lyon

Pour en savoir plus, consulter le site web de la Bibliothèque Diderot de Lyon

Illustrations et transferts culturels

jnlegpipobkdkgmo

 

Publicités

Soirée du cinéma russe – La bataille de Sébastopol

Image

A l’occasion de la fête de la Victoire, l’association Projet Russe vous invite à la la projection du film « La bataille de Sébastopol », 2015, de Sergueï MOKRITSKI le lundi 14 mai à 19h30 au cinéma Bellecombe, 61 rue Inkermann 69006 Lyon !

Projection du film organisée en partenariat avec l’association Perspectiva

foto_2000_1

AU PROGRAMME

  • Présentation du film;
  • Film en VOSTFr sur grand écran dans une salle des années 30;
  • Friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente ;
  • Rencontre-échange dans une atmosphère très cordiale au café après le film (bar « Au Rendez-vous des Amis » – 249 Cours Lafayette, 69006 Lyon)

Venez passer une soirée dans une ambiance 100% cinéma russe!

POURQUOI VOIR LE FILM 

  • Histoire vraie de Ludmilla Pavlitchenko, légendaire tireur d’élite ukrainienne. Héros de l’Union Soviétique. Étudiante, en 1937, tireur d’élite dans les premières années de la guerre, diplomate à partir de 1942, elle fut chargée, au sein d’une délégation soviétique envoyée aux États-Unis et au Canada, de convaincre les Américains d’ouvrir le Second Front.
  • Histoire d’une des plus tragiques batailles sur le front est de la IIe Guerre Mondiale.
  • Un film et une interprétation du rôle principal très féministe.

67

SYNOPSIS

Histoire d’une femme qui a changé le cours de l’histoire.
L’amour sous le feu continu de l’ennemi, l’amitié avec Eléonora Roosevelt, l’intervention à une conférence qui a influencé l’issue de la deuxième guerre mondiale, le désir de vivre et la peur de perdre l’homme aimé, comment une femme fragile peut-elle assumer tout cela?
C’est la véritable histoire de Lioudmila Pavlitchenko, une femme sniper légendaire. Les soldats partaient au combat son nom à la bouche et les ennemis avaient lancé contre elle une chasse à l’homme. Sur le champ de bataille elle a vu la mort et les souffrances mais l’épreuve la plus grande pour elle était la perte possible de son amour que pouvait lui ravir la guerre.

INFORMATION PRATIQUE

L’association Projet Russe organise les Soirées du cinéma russe sous-titré en français tous les premiers lundis du mois (d’octobre au décembre et du février au juin).

Tarif associatif (séance) : 5€ Réservation en ligne :  https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/evenements/soiree-du-cinema-russe-la-bataille-de-sebastopol

Qui peut venir ? Les projections sont ouvertes uniquement pour les adhérents de l’Association Projet Russe;

Adhésion annuelle obligatoire 2017-2018 de 3€. Vous pouvez adhérer en ligne dès maintenant ou avant la projection sur place : https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/adhesions/adherent-de-l-association-projet-russe

Adresse : Cinéma Bellecombe, 61 rue d’Inkermann, 69006 Lyon;

Parking GRATUIT à disposition le temps de la séance.

 

 

 

Colloque international à Lyon 3

Image

L’Université Jean Moulin lyon 3 organise un colloque international les 11 et 12 avril 2018 avec le thème « L’unité de la littérature émigrée russe dans les reflets d’une mémoire centenaire : à l’occasion du centenaire de l’émigration russe »

Organisation : Svetlana Garziano (Université Jean Moulin Lyon 3, MARGE), dans le cadre du  Projet international de recherche « Mémoire : construction, déconstruction, reconstruction de la mémoire individuelle et collective » (Université de Lyon).

Pour en savoir plus et télécharger le programme du colloque
MARGE -colloque international

affiche 11-12 avril 2018-copie

Exposition « Émigration russe en France »

Image

Dans le cadre du festival « les Saisons Russes de Lyon », la bibliothèque Diderot de Lyon vous invite à l’exposition « Émigration russe en France » du 9 avril au 31 mai à l’adresse:  Bibliothèque Diderot de Lyon, 5 parvis René Descartes, 69007 Lyon!

a bibliothèque Diderot conserve de fonds slave de portée internationale. A l’occasion du Festival 2018 elle réalise une exposition sur l’immigration russe en France, qui a débuté lors de la Révolution. Des russes qui se sont progressivement intégrés entre autres à Lyon.

Une visite guidée est prévue le vendredi 13 avril à 17h30 

Anne Maître, responsable de Fonds Slave, vous accueillera dans la Salle Patrimoine à la bibliothèque Diderot de Lyon et vous présentera l’histoire des russes émigrés en France après la révolution Russe.

29133851_1467210056741187_7124808090453933171_n

Foire de Russie

Image

Foire de Russie : en partenariat avec des associations russes en France

Venez nombreux découvrir par vous même ce qu’est la culture russe, au travers de musique, de photographies, de conférences, de projections, de jeux, de spécialités culinaires, d’objets artisanaux.

Petits et grands sont conviés toute la journée pour regarder, sentir, goûter, écouter, ce qui constitue l’âme russe, la vie quotidienne des russes. Venez discuter avec des russes et leurs amis. Rien ne remplace le contact direct pour connaître et apprécier d’autres peuples.

ENTRÉE GRATUITE

29060567_1476611869134339_396286010967451914_o

PROGRAMME DE LA FOIRE DE RUSSIE

Ateliers:

11h-18h Atelier dessin et maquillage pour enfants sur le thème de Pacques par Svetlana Grigoryan

11h-12h Atelier peinture des œufs de Pâques par l’association « ArtLyonRu » (limité à 10 pers.)

12-13h30 Atelier dessin d’aquarelle par Ekaterina Ojevan, Association « ArtLyonRu » (limité à 5 pers.)

12h30-13h30 Atelier dessin « Couleurs de l’hiver Russe » décoration « Gjel » et « Khokhloma » par Natalia Sesen, Association « Chkola »

14h-15h Atelier écriture cyrillique par Taissia LELEKOV et Colette Kobart

14h-15h00 Atelier fabrication et collage des poupées en tissus par Lydia Jacquemin

15h-16h Atelier peinture d’icônes par Marie-Eve Thomas

16h-17h Atelier bijoux en pierre naturelles semi-précieuses par Raissa Levshina. Les œuvres sont à emporter. Coût de participation 10 euros

Concerts:

13:30 Ensemble des instruments populaires Russes par les enfants 4-5 ans de l’association « Chkola » Lyon

14h00 Chœur de chants traditionnels Russes « Russkaya Ducha – L’ame Russe », Thonon-les- Bains

14h30 Ensemble de danse folklorique « Danse avec Lyudmyla », Thonon

15h00 Nadejda Utkina Chanteuse émérite de la République d’Oudmourtie (Genève); Sergei TCHERNOYAROFF, balalaïka (Paris)

15h40 Sergei TCHERNOYAROFF, balalaïka et Maria Terova, Elena Picard, Lyon

16h00 Ensemble « Spoem Vmeste – Chantons ensemble » Genève Partie L’amitié des peuples

16h30/ 17h/ 17h30 Danses de caractères du Caucase « Lezginka Danse Fazu » Annecy

16h35 Chants arméniens Li Arutyunian et sa bande, Lyon

17h05 Ensemble chorégraphique populaire bulgare « Ot Izvora » Lyon

17h35 Chants polyphoniques Bulgares « Priyateli » Lyon

Conférences :

11h-12h30 Conférence « L’automobile Russe 1907-2018 » par Guillaume Terret, LYON

12h30-13h30 Conférence sur l’histoire des anciens instruments populaire russes « Gousli » et « Vargan » avec la démonstration et atelier par Alexandra Lemesle, Toulouse

13h30-14h30 Conférence et démonstration de l’art martial Russe et de jeux sportifs traditionnels Russes par l’association « Systema 74 », Annecy

Exposants/Stands

1. Jean-Marc Bonalumi Centre Linguistique Franco-Russe

2. Frédéric Brunet Balalaïka – Animation Maria Terova pendant la journée

3. Guillaume Terret – Exposition miniature des voitures soviétiques

4. Marie-Eve Thomas – Exposition d’icones

5. Association « ArtLyon » – Exposition de tableaux d’Ekaterina Ojevan et des cartes postales

6. Association « BelArtLyon » – Exposition des poupées Biélorusses en tissus, châles et autres accessoires

7. Natalia Lysenko – Souvenirs en tissus et chouchous en feutre faits main

8. Lydia Jacquemin – Exposition des poupées traditionnelles Russes en tissus

9. Nadejda Braymond Exposition de peinture sur bois de la Région de la Dvina du Nord

10. Association « Kaléidoscope » Exposition des poupées en tissus

11. Association « CHKOLA » Exposition de tableaux : reproduction d’œuvres de célèbres peintres Russes, paysages de Russie, souvenirs divers

12. Peintre Artko Tania Exposition de tableaux

13. Peintre Katia Kort Exposition de tableaux

14. Peintre Velena Robert de Saint Vincent Exposition de tableaux

15. Ekaterina Hvorostjanaja Exposition de bijoux artisanaux

16. Dream Carfting Exposition de bijoux artisanaux

17. Raissa Levshina Exposition de bijoux en argent et en pierre

Spécialités gastronomiques russes en vente pendant toute la journée !

Moscou-Paris un dialogue musical

Image

Dans le cadre du festival « les Saisons Russes de Lyon » nous vous invitons au concert de musique classique « Moscou-Paris un dialogue musical » le vendredi 6 avril à 20h00 à l’Amphithéâtre CDG69, 9 allée Alban Vistrel (face au gymnase Plan du Loup), Sainte-Foy-les-Lyon !

A la commémoration du centenaire de la mort de César Cui, compositeur russe d’origine française. Étant partie du groupe des Cinq, il faisait connaître la musique russe en France au 19ème siècle.

Soprano parisienne, Celine LALY continue ce dialogue musical France-Russie, donnant ce concert à l’académie de Gnessine en février dernier, celui-ci a connu un vrai succès et a été salué par les meilleures critiques.

Dans le cadre du festival « Saisons Russes de Lyon », Céline LALY fait la première de Cesar Cui (rarement interprété en France) à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Cocktail russe offert à l’issue du concert !

58cc69f00f0a0

RÉSERVATION

Tarif: 15€ / 10€ pour les adhérents de l’association Projet Russe

Réservez vite : https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/evenements/concert-musique-classique-moscou-paris-un-dialogue-culturel

Adhérez maintenant ! https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/adhesions/adherent-de-l-association-projet-russe

Réservation FNAC: 0 892 68 36 22 / Tabac presse Saint Luc, Mercerie Grande Rue à Saint-Foy-les-Lyon. Vous pourrez aussi acheter les billets sur place.

Plus d’information : objectifculture@gmail.com / 06 11 48 38 22

illustration-concert_1-1520798106

Inauguration du festival « Les Saisons Russes de Lyon

Image

Inauguration du festival « Les Saisons Russes de Lyon » marquée par l’exposition de photos « Un jour, en Russie » le jeudi 5 avril 2018 à 18h30 à la Mairie du 6ème arrondissement de Lyon ! (58 Rue de Sèze, 69006 Lyon, Salon de réception, 1er étage) 

Au programme: ouverture, expo, concert par Rouslan Roubtsov, violoniste virtuose, et cocktail concocté par le restaurant Sainte Russie !

Invitez vos amis !

ENTRÉE GRATUITE

12079969_758577284271138_47344828919306276_o

A propos de l’exposition 

Exposition du 5 au 14 avril 2018 (horaires d’ouverture de la Mairie)

Photos réalisées dans le genre « street photography » par Dima Zverev et Rouslan Shamoukov. Des photographies de rue, qui mettent en lumière des russes au quotidien, leurs visages heureux, tristes, amoureux, drôles … Derrière chaque photo, une histoire. Des histoires de vies qui constituent l’histoire de ce grand pays. L’occasion de découvrir des gens « comme nous ».

Exposition organisée en partenariat avec l’association Russies étonNantes !

expo-bache-compressed-page-001

Les lettres russes : voyage en littérature russe…

Image

Les lettres russes : voyage en littérature russe,
de Siméon de Polotsk à Zakhar Prilépine et Lioudmila Oulitskaïa
Salle Patrimoine à la Bibliothèque Diderot de Lyon
Du 9 mars au 6 avril 2018

En ce mois de mars 2018, la littérature russe est sous les feux des projecteurs. La Russie est l’invitée d’honneur du Salon du livre de Paris (16-19 mars 2018).

La Bibliothèque Diderot de Lyon est heureuse de s’associer à cette manifestation nationale qui célèbre le patrimoine littéraire de la Russie et en particulier les voix de nombreux écrivains d’aujourd’hui, présents lors de ce salon. Depuis le XIXe siècle et la publication du Roman russe d’Eugène de Vogüe qui propulse sur le devant de la scène littéraire française les œuvres de Tolstoï et de Dostoievski, une histoire d’amour est née entre la France et la littérature russe. Quelles que soient les périodes traversées jusqu’à ce jour, celle-ci est toujours vivace et fructueuse, suscitant l’intérêt passionné de nombreux éditeurs français, dont certains comme Louison éditions lui sont entièrement consacrés.

Affiche_FenetreSur_lettresrusses2018_Web-1

Grâce à la présence dans les fonds slaves de l’ancienne Bibliothèque Slave de Meudon aujourd’hui appelée le fonds slave des Jésuites, grâce également à ses acquisitions en russe et en français qui tentent d’illustrer le paysage littéraire russe du XXIe siècle, la Bibliothèque Diderot de Lyon peut proposer à son public plus de 12 000 exemplaires de livres de littérature russe : œuvres littéraires et théâtrales en russe et en traduction française, ouvrages critiques en russe, en français et en anglais principalement.
L’exposition de documents proposée en salle Patrimoine présente des imprimés publiés du XVIIesiècle jusqu’à nos jours – quelques jalons pour remonter le temps de Siméon de Polotsk en passant par Kantémir et Derjavine jusqu’à Tolstoï et Maïakovski ou Mikhail Boulgakov. On peut y voir aussi deux versions du Dit d’Igor, considérée comme l’œuvre littéraire la plus ancienne des Slaves orientaux. Il s’agit de deux éditions de prestige de la période soviétique publiées par les éditions Académia en 1934, et illustrées par l’un des maîtres de l’art du Palekh, Ivan Golikov(1887-1937).
C’est une œuvre de Siméon de Polotsk (1629-1680), publiée à Moscou en 1680, et inspirée de l’histoire de Varlam et de Josaphat, qui inaugure ce survol de la littérature russe. D’origine biélorusse, Siméon de Polotsk, fondateur de la première école moscovite qui préfigure la création de la fameuse Académie slave-gréco-latine de Moscou, est sans doute le grand initiateur de la littérature profane. C’est sous le règne de Catherine II que le monde éditorial s’affirme et que commence vraiment la publication d’œuvres littéraires, évolution à laquelle l’impératrice qui écrit en français des œuvres théâtrales apporte aussi sa contribution. Au XIXe siècle, Âge d’or et Âge d’argent portent la créativité littéraire et artistique à son incandescence. Pouchkine, Lermontov, Gogol, Dostoievski, Blok, Gorki, et Akmatova, et tant d’autres inscrivent définitivement les œuvres des écrivains et des poètes russes au patrimoine littéraire universel. Au XXe siècle, dans des temps incertains, porteurs d’espoir et de doute, dans les fulgurances fécondes engendrées par la révolution et les heures sombres et cruelles de la dictature soviétique, de grandes œuvres voient le jour, de Gorki à Maiakovski, de Pasternak à Soljenitsyne. Les tables de livres devant la salle présentent de nombreuses publications d’auteurs qui font les beaux jours des lettres russes de notre temps, de Lioudmila Oulitskaïa à Zakhar Prilépine, de Svetlana Alexievitch à Sergueï Lebedev.

Conférences en russe programme ERASMUS, Pavel LAVRINETS

Dans le cadre du programme « Erasmus », le Département d’études slaves de la Faculté des langues organise, du 26 au 29 mars 2018, des conférences sur la culture russe.

Professeur invité : Pavel LAVRINETS, Docteur d’État en sciences humaines, il enseigne la littérature et l’histoire russes à l’université de Vilnius (Lituanie) depuis 1985 ; il est auteur d’une centaine d’articles et de plusieurs livres dont La littérature russe en Lituanie. Le XIXe — la première moitié du XXe siècle (1999) et Evgueni Chkliar, la vie et la voie d’un pèlerin (2008).

Les conférences du Professeur LAVRINETS sont consacrées à l’une des questions au programme de Civilisation à l’agrégation externe de russe de la session 2018 : Les dilemmes de l’identité russe : 1815-1921.

Toutes les conférences sont en russe.

Lundi 26 mars, 12h30-14h, salle 141 — « L’Idée messianique de la Moscovie et une orientation européenne de l’Empire russe (1721-1917) ».

Mardi 27 mars, 11h-12h30, salle 270
 — « L’eurasisme, le nouvel еurasisme (Lev Goumilev), le fondamentalisme russe (Alexandre Soljenitsyne), la théorie des convergences (Andréï Sakharov), de nouveaux Occidentalistes ».

Mercredi 28 mars, 12h30-14h, salle 270 — « L’idée russe : l’universel et le spécifique dans la doctrine et la pratique des Bolchéviques (1917-1991) ».

Jeudi 29 mars, 12h30-14h, salle 211 — « Une alternative post-soviétique (1991-2017). Le néo-eurasisme (A. Dougine) ».

Pour toute information complémentaire contacter :  Natalia Gamalova : 

Débats et controverses historiographiques autour des révolutions de 1917

Image

Conférence de Nicolas Werth
« Débats et controverses historiographiques autour des révolutions de 1917 »

Rendez-vous le lundi 26 mars à 18h00 au lycée du Parc.

François Laurent, chargé des cours de russe dispensés aux élèves des classes préparatoires, reçoit l’historien Nicolas Werth pour une conférence sur l’historiographie des révolutions russes.

Ancien directeur de recherche de l’Institut du temps présent, Nicolas Werth est un des grands spécialistes au monde de l’histoire russe du XXe siècle. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont beaucoup traitent du stalinisme et de son système répressif. Parmi ses dernières publications, on peut citer Le Goulag : témoignages et archives (Laffont, 2017), publication qu’il a co-dirigée en collaboration avec Luba Jurgenson.

Les livres écrits par N. Werth sont conservés à la Bibliothèque Diderot de Lyon et disponibles pour la consultation et pour le prêt. À l’occasion de la venue de l’historien à Lyon, du 19 mars au 26 mars, ils seront présentés sur les tables de livres installées devant la salle Patrimoine.
Bibliographie sélective des ouvrages écrits par Nicolas Werth conservés à la Bibliothèque Diderot de Lyon.

PHOTO-AFFICHE

Séminaire inter-laboratoires. Écrivains plurilingues et autotraduction

Image

La bibliothèque Diderot organise un séminaire inter-laboratoires le vendredi 16 mars de 14h à 17h!

Réunissant les chercheurs des universités lyonnaises et grenobloises qui consacrent leurs travaux aux littératures d’Europe centrale et orientale, et de Russie, ce séminaire inter-laboratoire sur « l’espace littéraire de Berlin à Vladivostok » s’ouvre cette année avec quatre rencontres qui auront lieu à la Bibliothèque Diderot de Lyon entre janvier et avril 2018. Ouvert à tout public – étudiant, enseignant et chercheur –, il est l’occasion de présenter un ouvrage récent, d’annoncer un colloque, ou d’articuler communications et discussion autour d’un programme de recherches.

seminaire inter-laboratoire

16 mars
Écrivains plurilingues et autotraduction
Anna Lushenkova Foscolo (UdL, Lyon 3, Marge) et Michaël Oustinoff (Université de Nice, Lirces)

La troisième séance du séminaire « L’espace littéraire de Berlin à Vladivostok » sera consacrée au projet du colloque « Autotraduction et mondialisation des imaginaires » qui se déclinera en plusieurs volets à l’Université de Lyon (MARGE), l’Université Nice Sofia Antipolis (LIRCES) et Sorbonne-Université (UMR EUR’ORBEM).

Ce projet s’inscrit dans la suite du colloque international « Plurilinguisme et autotraduction : langue perdue, langue sauvée » organisé en octobre 2016 :
http://eurorbem.paris-sorbonne.fr/spip.php?article433

La particularité de cette dernière manifestation interdisciplinaire consistait dans son ouverture aux aires linguistiques de la Russie et de l’Europe centrale, avec leurs dynamiques extraterritoriales et hétérogénéité croissante au cours du XXe siècle, propices aux phénomènes du translinguisme littéraire. Ce choix de cadre, à la fois vaste et délimité, fut guidé par les problématiques examinées, et par l’état des lieux dans le domaine étudié.

Les résultats et la poursuite du projet seront présentés par Anna Lushenkova Foscolo (MARGE) et Michaël Oustinoff (LIRCES) lors de la rencontre du 16/03.

Le nouveau colloque, qui aura lieu en 2019, vise un nouvel élargissement interdisciplinaire : outre les domaines littéraire et cinématographique, c’est l’autotraduction des essais critiques et travaux scientifiques qui fera également l’objet d’étude.
Il s’agit ainsi de scruter un mode particulier de transfert des idées d’une culture à l’autre, et de questionner les enjeux que représente l’implication de l’auteur dans le processus de la translation de ses travaux par le biais de l’autotraduction et de la traduction collaborative. Les difficultés terminologiques liées aux différences de traditions critiques et d’écoles de pensées, ainsi que la portée des transformations et des ajustements, feront partie des problématiques relevant du domaine de la circulation des savoirs.
Ainsi, replaçant la littérature au sein d’autres circulations de textes, le colloque vise à embrasser les domaines des transferts littéraires, artistiques, mais aussi conceptuels, par le biais de l’autotraduction.

Présentation générale des 4 rencontres autour de l’espace littéraire de Berlin à Vladivostok (janvier-avril 2018)

Comédie Musicale  »Contrat de Mariage » les 18 et 19 avril

Image

L’Association  »Bel’Art », avec le soutien de l’Ambassade de la République de Biélarussie en France et le Consul Honoraire de Biélorussie à Lyon, vous invite à une comédie musicale sous-titrés en français « Contrat de Mariage »!

Rendez-vous les 18 et 19 avril 2018 à 19h00, salle Paul Garcin, 7 Impasse Flesselles, 69001 Lyon !

Le spectacle est mis en scène par la Cie  »3TTTFormat » de Minsk tirée de la pièce éponyme d’Ephraim Kishon.

INFORMATION PRATIQUE

22.Афиша с титрами исправленная

Festival « Les Saisons Russes de Lyon » de retour

Image

L’association PROJET RUSSE organise la troisième édition du festival « Les Saisons Russes de Lyon » du 5 au 15 avril 2018 ! Le festival aura comme thème « l’Âme russe ».

Cette mystérieuse âme russe vous fera voyager dans la culture russe à travers le cinéma, la musique, le théâtre, la gastronomie, et vous fera découvrir encore plus la richesse et la générosité de la Russie.

Le programme bientôt disponible sur www.saisonsrusseslyon.fr

Saisons Russes 2018 V3a

Séminaire inter-laboratoires (2/4). Séance du 16 février : 1918 : La guerre est finie ?

Image

Séminaire inter-laboratoires
Vendredi 16 février de 14h à 17h

Réunissant les chercheurs des universités lyonnaises et grenobloises qui consacrent leurs travaux aux littératures d’Europe centrale et orientale, et de Russie, ce séminaire inter-laboratoire sur « l’espace littéraire de Berlin à Vladivostok » s’ouvre cette année avec quatre rencontres qui auront lieu à la Bibliothèque Diderot de Lyon entre janvier et avril 2018. Ouvert à tout public – étudiant, enseignant et chercheur –, il est l’occasion de présenter un ouvrage récent, d’annoncer un colloque, ou d’articuler communications et discussion autour d’un programme de recherches.

16 février
1918 : La guerre est finie ?
Hélène Martinelli (UdL, ENS de Lyon, Ihrim)
en collaboration avec Xavier Galmiche (Sorbonne Universités, Eur’Orbem) et Magdalena Raduţa (Université de Bucarest).

Cette séance du séminaire « L’espace littéraire de Berlin à Vladivostok », organisée par Hélène Martinelli (ENS de Lyon, UMR IHRIM) en collaboration avec l’UMR EUR’ORBEM (Sorbonne universités), fait partie des nombreuses manifestations consacrées cette année à la fin de la Première Guerre mondiale, réunissant un réseau international de chercheurs à Berlin, Varsovie, Paris et Lyon dans le cadre du programme de recherches « 1918 : La guerre est finie ? » porté par l’UMR EUR’ORBEM, ce projet s’inscrit dans la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale et « envisage la “sortie de guerre” […] d’un point de vue européen, focalisé sur les “fronts de l’Est” et le sort des “pays successeurs”. En s’intéressant précisément aux phénomènes culturels agitant des nations sorties des empires austro-hongrois et russe, il rejoint donc plus généralement la problématique “post-impériale” ».
Il s’agit, pour poursuivre l’enquête historiographique sur les mémoires de la guerre en Europe, de constituer une histoire des affects à partir des documents de et sur 1918 (périodiques, journaux intimes, témoignages voire documents iconographiques). Les communications de Xavier Galmiche et de Magdalena Raduţa présenteront ces enjeux à partir de l’analyse de documents en français et en roumain :

Xavier Galmiche (Sorbonne Universités, UMR Eur’Orbem) « Entre euphorie et désarroi. Incertitudes du début de l’après-guerre – dans les documents d’historiens et de témoins francophones ».

Magdalena Raduţa (Université de Bucarest) « La fureur, la gloire et l’infamie. Les représentations discursives du “profiteur de guerre” dans la presse d’opinion roumaine (1918-1919) ».

Présentation générale des 4 rencontres autour de l’espace littéraire de Berlin à Vladivostok (janvier-avril 2018)

seminaire

Soirée du cinéma russe « Le soleil blanc du désert »

Image

L’association Projet Russe vous invite à la projection du film « Le soleil blanc du désert », 1970, de Vladimir Motyl, le lundi 5 mars 2018 à 19h30 au cinéma Bellecombe, 61 rue Inkermann 69006 Lyon !

AU PROGRAMME
Présentation du film;
Film en VOSTFr sur grand écran dans une salle des années 30;
Friandises typiques russes à déguster disponibles à la vente ;
Rencontre-échange dans une atmosphère très cordiale au café après le film (bar « Au Rendez-vous des Amis » – 249 Cours Lafayette, 69006 Lyon)

Venez passer une soirée dans une ambiance 100% cinéma russe!

​POURQUOI VOIR LE FILM
Un « eastern » soviétique, où les codes du genre sont transplantés dans l’Asie centrale d’après 1917. Drôle et décoiffant !

SYNOPSIS
Parti se battre avec l’Armée rouge dans les steppes désertiques de l’Asie centrale, le soldat Soukhov peut enfin envisager de rentrer chez lui à Moscou. Hélas, son chemin croise celui d’une unité de cavalerie de l’Armée rouge qui doit en découdre avec un redoutable chef rebelle basmatchi, Abdoullah. Ce dernier a pris la fuite et laisser derrière lui son harem. Soukhov est chargé avec l’aide du jeune aspirant Petroukha d’escorter ces dames en lieu sûr. Parvenus avec elles dans un village au bord de la mer Caspienne, ils tentent de leur rendre leur liberté et de leur faire ôter leur burqa à coups d’arguments révolutionnaires contre la polygamie et la religion. Abdoullah et ses acolytes arrivent sur ces entrefaites…

​INFORMATION PRATIQUE
L’association Projet Russe organise les Soirées du cinéma russe sous-titré en français tous les premiers lundis du mois (d’octobre au décembre et de février au juin).
Tarif associatif (séance) : 5€
Réservation en ligne ! https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/evenements/soiree-du-cinema-russe-le-soleil-blanc-du-desert
Qui peut venir ? Les projections sont ouvertes uniquement pour les adhérents de l’Association Projet Russe;
Adhésion annuelle obligatoire 2017-2018 de 3€. Vous pouvez adhérer en ligne dès maintenant ou avant la projection sur place; https://www.helloasso.com/associations/association-projet-russe/adhesions/adherent-de-l-association-projet-russe
Adresse : Cinéma Bellecombe, 61 rue d’Inkermann, 69006 Lyon;
Parking GRATUIT à disposition le temps de la séance.

26991707_1412567575538769_3742869818460327432_n

%d blogueurs aiment cette page :